Logo du site

Article publié le 27 mai 2021.

Alors, va-t-il pleuvoir des moyens sur le SAR ? (S01E02)

Alors, ce questionnaire, cet énième questionnaire, le "baromètre du SAR", qu’est-ce qu’il donne ?
Car oui, à force d’être questionné·e·s sur moult sujets (vous allez bien cette semaine ? Non ? Bon, on vous redemandera la semaine prochaine alors. Que pensez-vous du projet d’amélioration des outils collaboratifs ? Bon on fera comme on pourra avec les moyens du bord... et le télétravail ?)...on se demande ce qu’ils en font !

Il est vrai que ce questionnaire, contrairement aux autres qui ont le gros inconvénient de juste vous poser la question, est censé être assorti d’un plan d’action, dont le retour est prévu d’être fait aux agents : c’est plutôt un bon point.

Mais il s’agit bien ici de noter le travail de nos collègues.
Fallait-il vraiment en passer par une notation pour prendre en compte les retours des agents concernant les questions de gestion administrative, ou du bâtiment ou de l’informatique qu’ils et elles font remonter ?
Non !!

Quelques remarques sur le questionnaire :

Si à la question : "Que pensez vous de la gestion administrative : mise en œuvre des procédures retraite, accidents de service, CLM, CLD, transports, etc. " 80 % des agents répondent : "à réviser", que va-t-il se passer ?

- Constater qu’on est mauvais en RH à l’Insee et externaliser le service ?
- Augmenter les moyens de la FRHL ?
- Conclure que cela relève plutôt du CSRH et leur demander d’améliorer leur service ?

On voit qu’un constat peut appeler des réponses radicalement différentes...

Si, à la question de synthèse sur les services RH, 90% des agents répondent "très satisfaisant", que va-t-il se passer pour les RH :

- Diminution des effectifs car on frôle la surqualité, ce qui est absolument interdit en contexte de disette budgétaire ?
- Médaille pour services rendus ?
- Nouveaux objectifs l’an prochain car il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers ?

Encore une fois, toute une palette est imaginable...

Enfin, si on a plutôt un résultat partagé : 10 % des agents sont très satisfaits des services de la DBCVI, 30 % satisfaits, 40 % à améliorer, 10 % à réviser, 10 % jamais utilisé : que faire ??

Nous persistons à penser que nous ne devons pas noter le travail de nos collègues.
Nous ne pensons pas non plus qu’il est de bon aloi de dire "75 % de réponses positives, c’est bon !".
Nous avons en mémoire des responsables RH de l’Insee se gargarisant d’avoir géré au mieux 75 % des cas d’un épisode difficile (départs nombreux d’un SSM vers l’Insee) : cela veut dire qu’on serait satisfaits de laisser sur le côté 25 % des agents ?

Mais gérer avec bienveillance l’ensemble des agents, quelle que soit leur situation, cela, nécessite des moyens. Pas une note à deux chiffres après la virgule.

Autant dire que nous attendons de pied ferme le plan d’action de la direction dans un épisode S01E03...

Pour lire le S01E01 c’est ici

Retour en haut