Logo du site

Article publié le 12 avril 2018.

Campagne de mobilité des C et B : la transparence toujours pas au rendez-vous !

Ça y est, on est en pleine campagne ! La note est parue, la liste des postes aussi...
La charte de mobilité est censée rendre toute la procédure transparente.

Or lors du forum du 3 avril dernier plusieurs agents ont été surpris. En discutant sur certains postes, il apparaissait qu’une contrainte assez forte, la supervision, allait être imposée par la direction sur le poste en question !
Mais rien n’étant noté, ni sur la fiche de poste, ni dans la note de lancement de campagne…que penser de cette information ?

Malgré une recherche d’information claire et officielle ...rien de rien !

A notre question à la direction, cette dernière a répondu que la supervision est une contrainte. Hé oui, chaque année il est difficile de trouver des superviseurs !
Et qu’en conséquence des « quotas » par division ont été décidés, ou en tout cas définis a priori.

Mais cette information ne figure nulle part, ni les critères qui présideront au choix de la direction in fine au moment de trancher pour la supervision.

Toute cette opération est bien désolante :

- la direction devrait s’interroger sur le fait que la supervision n’est pas assez attractive
- par ailleurs le nombre de postes incompatibles avec la supervision est en augmentation
- les difficultés d’effectifs de la DR aboutissent à des charges de travail importantes : cela ne doit pas être aux agents de supporter ces difficultés en particulier sur la supervision qui ne doit pas être contrainte.

Ce n’est pas non plus aux agents d’arbitrer pour leur choix de postes : candidater sur un poste qui m’intéresse mais où j’aurai des pressions pour faire la supervision ? Faire comme si cela n’existait pas car cela ne figure pas comme consigne écrite ? Et si on ne me dit pas que la division où je candidate est pressentie pour « fournir » plusieurs superviseurs ?

Nous demandons à la direction de mener une campagne transparente : ce n’est pas aux responsables directs d’annoncer aux agents, de manière orale, des contraintes qui ont été décidées en comité de direction !

N’hésitez pas à nous faire part de toute difficulté que vous rencontreriez durant cette campagne de mobilité, notamment des pressions auxquelles vous pourriez être soumis.

Le 12 avril 2018

Retour en haut