Logo du site

Article publié le 12 novembre 2018.

Profession de foi CGT pour le service technique de service déconcentré de Pays de la Loire

Élections professionnelles décembre 2018
Comité technique de service déconcentré de l’Insee Pays de la Loire

Agissons ensemble
Votez pour la liste CGT-Insee 44
Vous allez élire vos représentants qui siégeront en comité technique de service déconcentré (CTSD) face à la direction de la DR des Pays de la Loire.
Le CTSD traite des sujets collectifs concernant l’établissement nantais et tous les agents qui y travaillent. Par exemple : l’organisation des travaux et le fonctionnement des services ; les mobilités internes ; l’hygiène et les conditions de travail ; le respect du règlement intérieur

Notre liste
Elle comprend des agents de toutes les catégories.
Nous présentons 7 femmes et 5 hommes, ce qui correspond aux proportions d’hommes et de femmes dans notre établissement.
Notre liste comprend volontairement des agents syndiqués et non-syndiqués. Nous privilégions la constitution d’une équipe efficace, capable de suivre l’ensemble des dossiers à traiter.
Nous déplorons l’absence de liste commune intersyndicale, tradition locale de longue date.
Néanmoins nous continuerons de solliciter l’ensemble des sections de l’établissement pour mener en bonne intelligence nos actions de défense des intérêts des agents et des missions de la statistique publique.

Ce que nous porterons

Nous proposons d’avancer sur les sujets suivants au cours du mandat futur, et ce bien-sûr, en sus des actualités à traiter qui pourraient survenir :

Organisation du travail :
Mobilité des agents B et C : Nous comptons engager une réflexion sur les parcours des agents B et C dans l’établissement, et leur diversité, ou plutôt l’absence de diversité actuelle. Nous souhaitons aboutir à la création de postes de B et C dans certaines divisions.

Compte Personnel de Formation (CPF) : Le CPF a été mis en place récemment. Il est
censé permettre aux agents de pouvoir se former sur des sujets non liés à l’Insee. Nous constatons pour l’instant un nombre de refus de la part de l’Insee très et trop important.
Nous agirons pour que le droit à la formation des agents soit respecté.
Mise en place de Nautile : La refonte des zones d’enquêtes liées au projet Nautile pourrait avoir des conséquences très défavorables pour certaines enquêtrices, au niveau local comme au national (baisse de quotité, voire dans les cas extrêmes,
licenciement). Nous devrons suivre cette refonte en coordination avec les enquêtrices.

Défense du service public :
Mobilisation contre CAP 2022 : Le rapport CAP 2022 a fuité cet été. L’Insee est concerné par bien des aspects : transformation en agence, refonte de l’ensemble du modèle du service public, fin du point d’indice unique, fin du recrutement par concours, casse du statut, etc.
Externalisation du recensement : L’externalisation de la collecte du recensement va être expérimentée. Elle pourrait être généralisée. Nous devrons nous assurer que l’Insee garde la maîtrise du processus, la qualité et la sécurité des données des
citoyens. Bref, nous y sommes opposés.

Cadre de vie :
Salle de convivialité : Nous proposons de faire aboutir cette demande récurrente et de demander à ce que cet espace soit géré directement par les agents eux-mêmes.
Lien avec les salariés de l’Agrima : Nous proposons de contribuer au dialogue avec les salariés de l’Agrima en tant que collègues, pour qu’ils nous exposent leurs problématiques et celles du restaurant, auquel nous restons très attachés.
Notre détermination à faire aboutir des propositions concrètes ne peut déboucher
que si elle s’accompagne de votre soutien et de votre mobilisation

Votez pour nous, agissons ensemble !


Salariés solidaires !

La CGT organise l’ensemble des salariées et salariés du public et du privé. Nous suivons bien évidemment en priorité les dossiers internes à l’Insee.
Nous veillons aussi à ce que les salariés des entreprises extérieures intervenantes soient bien traités (courrier, nettoyage, entre#en et sécurité des bâtiments,
le personnel de l’Agrima etc.).
Nous lions la dégrada#on du service public de la statistique
avec la casse générale de nos droits sociaux.
C’est pourquoi nous appelons parfois les agents à se mobiliser pour des causes comme l’opposition aux lois travail.

Partagez !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Twitter Google Plus email

À lire aussi...

Retour en haut