Logo du site

Article publié le 12 novembre 2018.

Profession de foi CGT SUD pour le service technique de service déconcentré de Normandie

Élections au Comité Technique de Service Déconcentré DR de NORMANDIE de l’INSEE
Scrutin du 29 novembre au 6 décembre 2018
Votez pour la liste unitaire de la CGT INSEE-GENES et de SUD INSEE

Voter CGT et SUD INSEE, c’est dire…Oui au progrès social

Le gouvernement et les directions qui appliquent ses directives font régresser nos droits. Au nom de la baisse des dépenses publiques, et, dans la réalité, pour financer les « aides » aux entreprises et aux plus riches, la Fonction publique est laminée :
restructurations des services, diminution des effectifs, salaires bloqués et mal-être au travail sont le prix payé par les agents de l’État.
Pour notre part, nous refusons de nous résigner. Nous combattons les « réformes » qui sont des retours en arrière.
Nous voulons une répartition des richesses pour profiter du mieux-être que la société doit offrir à chaque génération. Voter CGT-SUD, c’est soutenir cette volonté de résister au recul social, soutenir les syndicats qui se battent pour que le progrès social retrouve son actualité.

Oui aux droits collectifs
Voter CGT-SUD, c’est exiger des droits collectifs protecteurs et grâce auxquels chacun et chacune verra une amélioration de sa situation individuelle. Nous nous refusons à faire miroiter aux uns ou aux autres des solutions individuelles. Ainsi, alors que s’installe la pénurie en matière d’avancements et de promotions, CGT et SUD demandent des plans de requalification des emplois et de nouvelles procédures de promotion, permettant la reconnaissance des qualifications.

Oui à l’écoute des agents

Les directions savent que les évolutions que le gouvernement leur demande de mettre en oeuvre ne recueillent pas l’assentiment des agents. C’est pourquoi elles en viennent à se passer de toute discussion réelle, préférant le passage en force.

Voter CGT-SUD, c’est exiger que les agents soient écouté.e.s.


Des représentants pour une vraie défense collective des intérêts des personnels

Les prochaines élections professionnelles doivent permettre de choisir les représentants les mieux à même de défendre les intérêts des personnels et du service public. C’est important. Voter CGT-SUD, c’est permettre l’élection de représentants du personnel qui seront vos porte-parole face à la direction locale. Ils et elles feront des propositions pour l’amélioration des conditions de vie et de travail dans les services, ne craignant pas de s’opposer à la direction quand il le faut. Ils et elles refuseront d’être la caution d’un « dialogue social » vidé de son sens par la hiérarchie.

Des représentants du personnel actifs et à l’écoute
La liste CGT-SUD soumise au vote est constituée d’agent.e.s, sédentaires et enquêteurs, travaillant dans les différents services. Ils et elles connaissent
bien les métiers propres à ces services, et les attentes des personnels. Ces candidat.e.s ont déjà, pour la plupart, une expérience des instances de concertation. Ils et elles s’engagent à être disponibles et à l’écoute, à préparer leurs interventions sérieusement, ensemble et avec leurs collègues à chaque fois que c’est possible, et à
faire des compte rendus de leur activité. C’est ce qu’ont fait les élu.e.s CGT et SUD sortant.e.s.

Oui, améliorer la vie au travail, c’est possible !
Pour la CGT et pour SUD, des mesures concrètes sont possibles dans plusieurs domaines.

Effectifs
Nous agissons…
- pour l’arrêt des suppressions de postes et pour le remplacement des départs ;
- pour garder au sein des deux sites de la direction régionale la diversité des métiers qui rend
possibles et attrayants les changements de poste,
- pour l’augmentation de la quotité de travail des agents enquêteurs qui le souhaitent.
Mobilité. Nous défendons un système de mobilité qui garantisse l’égalité et la transparence.
Nous demandons à l’administration de motiver ses choix d’affectation.
Missions. Nous voulons en finir avec les restructurations permanentes. Nous demandons :
- que soient confortées la gestion administrative de proximité et l’informatique locale ;
- des programmes d’enquêtes qui permettent de développer la statistique publique et leur maintien sur chaque site ;
- que soit relancée l’action régionale pour la diffusion et les études, malheureusement concentrés sur un seul site ;
- que soient maintenus les moyens pour le recensement de la population sur chaque site ;
- que les services de production statistique ne soient plus considérés comme des exécutants aux ordres des directions
centrales, et que soient au contraire instaurés des rapports de collaboration ;
- que l’activité des pôles et services à compétence plurirégionale soit garantie et qu’ils ne servent pas de « variable d’ajustement » lors de restructurations.
Santé au travail et conditions de travail.

Nous demandons :
- des mesures concrètes pour éliminer le mal-être au travail ;
- des outils (notamment informatiques) et des équipements satisfaisant aux règles d’ergonomie, avec une réelle prise en compte de l’avis des agents lors de tout changement ;
- un enrichissement des tâches ;
- des organisations du travail favorisant l’implication et l’initiative des agents, fondées sur l’écoute des personnels ;
- le respect des droits des enquêteurs (prise de congés, décompte du temps de travail...)

Formation professionnelle. Nous voulons une formation continue pour :

- placer les agents dans les meilleures conditions pour réussir des concours ;
- permettre une ouverture sur tous les sujets liés à la connaissance de la population, de l’économie et des entreprises sans
se limiter à la formation aux « outils ».
Tous les agents y compris enquêteurs doivent pouvoir avoir accès à la formation
Les représentants CGT et SUD sont et seront à vos côtés au quotidien

Il est possible d’améliorer la vie quotidienne au travail. Encore faudrait-il que la direction nous écoute ! Votre vote massif en faveur de la liste CGT-SUD lui fera comprendre qu’il n’est pas possible d’ignorer les agents, de mettre en place des organisations du travail auxquelles ils n’adhèrent pas.
Nous comptons sur votre vote car il nous est nécessaire. Mais nous comptons aussi sur votre mobilisation.

Sans la mobilisation des agents, aucun amélioration substantielle ne sera possible.
Lors du scrutin du 29 novembre au 6 décembre, faites entendre votre voix !
Pour la défense collective des agents et des missions de la statistique publique

Votez pour la liste unitaire CGT et SUD

Partagez !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Twitter Google Plus email
Retour en haut