Logo du site

Profession de foi CGT pour le service technique de service déconcentré d’Ile-de-France

Profession de foi CGT pour le service technique de service déconcentré d’Ile-de-France

Liste syndicale CGT

Julie Herviant (SED)
Nicolas Renaud (SED)
Isabelle Dartout (SES)
Corinne Palombo (SES)
Michael Fernandes (SES)
Séverine Kolodziej (SED)
Elizabeth Jacquy (SES)
Florent De La Genardière (SES)
Carole Ducamp Le Corre (SES)
Xavier Gatepaille (SES)

Les élections professionnelles vont avoir lieu du 29 novembre au 6 décembre prochain.
Au niveau de la direction régionale, vous aurez à élire vos représentant-e-s qui siégeront en Comité Technique de proximité face à la direction.

Ce comité technique traite des sujets collectifs concernant la DR et tous les agents qui y travaillent, y compris les enquêtrices et les enquêteurs. Citons en particulier : l’organisation des travaux et la répartition des effectifs entre les différents services ; l’hygiène, la sécurité et les conditions de travail ; la mobilité sur les postes au sein de la DR et des enquêteurs ; le règlement intérieur…

Effectifs et travaux : pour des moyens à la hauteur de nos missions !

Nous luttons à tous les niveaux pour l’arrêt des suppressions de postes : les moyens humains et budgétaires doivent être à la hauteur des missions.

Au niveau local, nous revendiquons :
· le maintien et le développement de travaux diversifiés à la DR : production statistique, ressources humaines, entretien du bâtiment, informatique, études, diffusion… ;
· l’opposition aux externalisations coûteuses et inutiles alors que les ressources existent au sein de la DR ;
· un soutien de la hiérarchie lorsque les indicateurs des maîtrises d’ouvrage ne sont pas tenables ;
· une statistique indépendante à vocation régionale : production de données localisées, extensions d’enquêtes,
études ne se limitant pas aux seuls « institutionnels », diffusion au grand public…

Mobilité, formation, carrières : pour le respect des droits des agents !

Au niveau national nous revendiquons des améliorations de carrière et de salaire pour tou-te-s.

Au niveau local nous revendiquons :
· la transparence totale sur les campagnes de mobilité et l’égalité des chances pour chaque agent ;
· la Cdisation des enquêtrices et enquêteurs au bout d’un an de contrat pour stabiliser le réseau ;
· une priorité de mobilité aux agents lorsqu’elle a été refusée par la direction les années passées ;
· la transparence sur l’attribution du télétravail ou travail en site distant ;
· le refus de la polyvalence instaurée dans de plus en plus de descriptifs de postes ou dans des contrats interservices, qui transforment les agents en « bouche-trous » ;
· l’arrêt des conditions spécifiques exigées pour les agents ayant été reçus à un concours, et les conditions de durée imposée dans un poste ;
· l’organisation des formations, pour le travail ou pour les préparations aux concours ;
· le développement des échanges d’expérience et du tutorat entre enquêtrices et enquêteurs.

Santé, sécurité, conditions de travail : pour la reconnaissance et le bien-être de tou-te-s !

Nous exigeons un mieux-être au travail. Cela passe par la reconnaissance humaine des agents et de
leur technicité, et un cadre physique sécurisé.
La présence depuis un an d’un médecin de prévention après de longues années d’absence est une bonne nouvelle pour le suivi des agents, mais tou-t-es n’ont pas encore eu leur visite médicale.

Au niveau local, nous revendiquons :
· une organisation de travail respectueuse des agents, favorable à un travail de qualité ;
· du personnel pour assurer la logistique et la prévention à la DR ;
· des matériels (bureaux, informatique, véhicules) de qualité, adaptés aux besoins, ergonomiques et entretenus pour les agents bureaux et de terrain ;
· un système de climatisation / chauffage qui fonctionne été comme hiver, ou des chauffages d’appoint pour toute demande faite ;
· le soutien de la direction vis-à-vis des agents en cas d’accident ou d’agression (enquêtes, missions).

Nos principes

Nous pratiquons un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale, fondé sur la solidarité, la démocratie, le rassemblement et l’ouverture sur la société.

Nous défendons toutes les catégories d’agents (A, B, C, enquêtrices-teurs, personnels de ménage, de cantine…).

Nous refusons tout ce qui oppose les catégories les unes aux autres, les agents les uns aux autres.

Nous construisons des revendications en associant les personnels qui le souhaitent : heures mensuelles
d’information, assemblées générales, pétitions…

Nous recherchons l’unité syndicale chaque fois que cela est possible, que ce soit au sein de l’Insee ou de la Statistique publique.

Au-delà de l’Insee, nous affirmons notre solidarité avec les luttes de salarié-e-s, retraité-e-s, demandeurs d’emploi, précaires et avec les mouvements de défense des libertés individuelles et des droits des personnes. Encore plus largement, nous soutenons les personnes réfugié-e-s ayant dû quitter leur pays du fait de conflit ou de misère.

Faites entendre votre voix : votez pour la liste CGT ! Désignez des représentant-e-s du personnel (syndiqué-e-s ou non) qui porteront vos revendications. Votre vote est important pour établir un rapport de force face à l’administration.

Pour la défense de tous les agents, pour des travaux intéressants, pour un service public de statistique indépendant et de qualité !

Les documents

Profession de foi CGT pour le service technique de service déconcentré d’Ile-de-France

À télécharger

Partagez !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Twitter Google Plus email
Retour en haut